Une ville de gangs, et puis..
 

Partagez | 
 

 This is why I hate going out ... [PV Shad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

| Hell Spirits |

| Hell Spirits |


Messages : 36
Inscrit le : 27/08/2012

Carte d'identité
Âge: 16 ans
Gang: Hell Spirits
Relations:

MessageSujet: This is why I hate going out ... [PV Shad]   Mar 4 Sep - 11:15


‟ ... because outside is like living hell. „

« Va faire le guet » qu’ils disaient. « Ça te fera pas de mal de prendre l’air » qu’ils disaient. Ouais, bah, c’était bien gentil tout ça, mais ça faisait déjà deux heures que Lewis faisait des rondes dans le zoo sans qu’un seul Black Virus ne se montre. Est-ce que la rumeur selon laquelle quelque chose avait été prévu ici et aujourd’hui n’était absolument pas fondée ? C’est vrai qu’avant de venir, Lewis avait vivement protesté en disant que ça pouvait n’être qu’un leurre pour les attirer ici afin de sévir quelque part d’autre mais bon … Peut-être était-il trop paranoïaque.

Il soupira et plongea la main dans sa poche pour en tirer son téléphone portable. Il y brancha ses écouteurs et porta ceux-ci à ses oreilles. Pour le moment, il devait juste se calmer. Se calmer et ne pas péter son câble comme ça au milieu de tous les visiteurs de ce zoo. Ce n’était pas la meilleure façon de passer inaperçue. Il laissa donc les premières notes du Techno remix de Simple and Clean d’Utada Hikaru lui résonner aux oreilles, se força à inspirer et expirer lentement. Par contre, il se promettait de râler un bon coup en rentrant s’il ne se passait rien. Il détestait sortir et surtout pour aller dans un lieu aussi fréquenté qu’un zoo. Un zoo. Et puis quoi encore ? Enfermer les humains dedans pour les étudier semblait presque plus logique à Lewis que de placer des animaux dans des cages. Quoique … N’était-ce pas ce qu’il faisait déjà quotidiennement ? Etudier les autres pour prévoir leurs actions. Ceci dit, malgré ses longues heures passées à observer, écouter et recueillir des informations, il ne comprenait toujours pas les autres. Comme si ça avait une quelconque importance, de toute façon. Tant que les autres comprenaient ce qu’il disait, c’était suffisant.

Il se remit donc lentement en marche, les yeux furetant de tous côtés à la recherche d’une quelconque personne agissant de manière un peu louche. Enfin … Un peu louche. Là, en ce moment même, il avait plutôt l’impression que c’était lui, la personne louche. Il grimaça légèrement, soupira une nouvelle fois et accéléra un peu le pas en tentant d’ignorer les quelques personnes qui se retournaient sur son passage. Ce qu’ils pouvaient être … indiscrets.

Lewis grogna entre ses dents et remonta sa capuche. Tant pis s’il faisait chaud et tant pis s’il avait l’air encore plus louche. Ça lui permettait de mieux ignorer les regards intrigués qu’on lui jetait et … qui le mettaient horriblement mal à l’aise. Quand on essaye de repérer quelque chose dans la foule et que c’est vous qui attirez soudainement l’attention, ce n’est pas le meilleur plan possible. Toujours en marchant, il sortit son portable et pianota un SMS rapide aux autres membres de son gang : « Rien à signaler pour le moment ». Il se retint de rajouter un « comme je l’avais prévu » mais le cœur y était lorsqu’il appuya sur Envoyer.

Il s’arrêta de nouveau quelques minutes plus tard. Il était arrivé dans la partie réservé aux fauves. Les fauves, hein … L’homme aurait pu être catalogué comme fauve, aussi. Ne dit-on pas que l’homme est un loup pour l’homme ? Lewis soupira et passa une main dans ses cheveux, faisant basculer sa capuche du même coup. Toujours aucun Black Virus en vue. Par contre, autour, hein … Lions. Panthères. Tigres. Hyènes. Il y en avait pour tous les goûts. Machinalement, il leva les yeux vers les pancartes explicatives sur le mode de vie des lions et parcourus du regard les petites lignes. Il s’arrêta avant la fin de la première phrase. Rien qu’il ne savait pas déjà. Allons bon.

Et maintenant, ça faisait trois heures … Trois heures de sa vie perdues dans ce zoo. Ce n’était pas qu’il avait quelque chose de très important à faire mais il détestait perdre son temps. Il soupira pour la énième fois de la matinée en passant une main distraite dans ses cheveux. Alors qu’il s’apprêtait à tourner les talons, un cri apeuré, suivi rapidement par d’autres se firent entendre derrière lui. Il se retourna vivement … Pour faire face à un véritable chaos : la foule se bousculait, se poussait, tel un océan en pleine tempête … tout cela parce que l’une des cages s’était ouverte et que son occupant avait décidé de découvrir un peu le monde. Un tigre de Sibérie. Qui grognait agressivement à l’attention des personnes trop lentes à s’écarter. Et juste derrière, un homme sourit, la main posée sur la porte de la cage. Celui-ci tourna les talons pour s’enfuir.

Alors, c’était ça, le coup des Black Virus, hein ? Lewis grimaça. Déjà qu’il n’était pas doué avec les humains, alors les animaux, hein, à part les chiens, les chats, les trucs domestiques, c’est vraiment pas sa tasse de thé. Le choix était vite fait : il valait mieux poursuivre l’homme, le personnel du zoo se chargerait du tigre. Ce n’était pas tous les jours qu’une potentielle source d’informations passait à sa portée. Le problème, c’était juste la foule qui s’interposait. Lewis soupira et monta sur la rambarde qui était sur le côté du chemin. C’était pas super conseillé si on voulait éviter les chutes, mais ça lui épargnait d’avoir à se frayer un chemin parmi les gens qui se bousculaient en bas. Encore quelques mètres et il avait passé le troupeau humain. Mais il avait juste oublié un détail. Le tigre, lui, était encore en liberté. Lewis hésita quelques secondes. Pouvait-il prendre le risque de passer devant l’animal ou devait-il le rentrer dans sa cage ? La seconde option prendrait plus de temps et le Black Virus serait déjà loin. Pourquoi c’était toujours à lui de faire ce genre de choix ?

Et le temps qu’il hésite, le tigre avait avancé et grognait de manière assez … menaçante. Lewis se résigna à sauter à terre puis recula …

« Foutus Black Virus … » marmonna-t-il entre ses dents en faisant un pas en arrière avant de se heurter à quelqu’un.

Un quelqu’un qui n’avait pas fui le tigre … Un Black Virus aussi ? Mais là … Lewis ne pouvait pas se retourner pour vérifier : tourner le dos au tigre n’était pas une bonne option. Mais tourner le dos à un ennemi, c’était pas la meilleure option de survie non plus. Vie de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

| Tss, ose me défier pour voir... |

| Tss, ose me défier pour voir... |


Messages : 223
Inscrit le : 30/06/2012

Carte d'identité
Âge: 19 ans
Gang: Devil Souls
Relations:

MessageSujet: Re: This is why I hate going out ... [PV Shad]   Mer 12 Sep - 18:19

Le zoo. L’endroit qu’il redoutait et qu’il détestait par-dessus tout à cause de ce nombre trop élevé d’humains, fous de ces animaux qu’ils avaient eux-mêmes cloîtrés dans des cages et autres barrières du même genre. Et puis, qu’est-ce qu’il y avait d’intéressant à observer un animal qui vous ignore totalement et fait sa vie comme si vous étiez transparent ? En conclusion, Shad voyait cet endroit comme étant un parc pour débiles mentaux. Ouais, c’était ça. Mais alors, pourquoi diable devait-il se farcir ce zoo ?! Tout le monde savait qu’il détestait ces trucs à la con pourtant ! S’il pouvait les maudire, il le ferait volontiers, tiens.

Shad parcourait malgré lui le zoo à la recherche de personnes aptes à entrer dans un gang. Non pas que les Devil Souls possèdent un effectif réduit de membres, mais plus il y en avait, mieux c’était comme on dit. En fait sa journée n’était pas intéressante, juste une balade à regarder la tête ahurie des gens. Heureusement que peu de personnes connaissent les visages des gangsters, sans quoi le blond aurait vite fait de courir ou aurait dû porter un masque. C’en était si ennuyant qu’il baillait à s’en décocher la mâchoire.

Il sursauta légèrement lorsque des cris se firent entendre, des gens qui courraient partout à se cogner les uns contre les autres… Ils fuyaient quoi au juste, son bâillement ? Regardant dans tous les recoins à la recherche de l’origine de ce mouvement – qui ressemblait à la révolution française, il aperçut un tigre sortit de sa cage. Ah, ben ouais, c’était évident. Qui aurait pu penser qu’un félin de son genre se baladerait parmi les hommes tranquillement sans laisser la moindre trace de peur ? Ok, Shad s’en moquait et n’était pas du tout effrayé, mais c’était une exception. Il se demandait s’il devait intervenir et essayer de le remettre gentiment à l’intérieur de son toit, ou au contraire ignorer tout ça et rentrer chez lui en laissant le sale boulot aux gardiens du zoo. Perdu dans ses pensées, un jeune homme le heurta alors qu’il marchait à reculons. Etonné par la seule présence d’un autre être humain – à comprendre quelqu’un d’autre que lui – dans les parages, le blond arqua un sourcil avant de briser ce monotone grognement du tigre.

Tu fuis pas le tigre, comme les autres ? Tu dois être un gars de gang alors, affirma-t-il le plus naturellement du monde possible.

En toute logique, un gangster était plus courageux et fort que les personnes menant une vie « normale ». Par conséquent, il en déduisit que ce jeune homme en faisait également partie. Enfin, il pensait.

Bah, de toute façon c’est pas mes oignons. Tu veux pas m’aider à le remettre dans sa taule ? Sinon je pense que ma journée aurait été encore plus gâchée qu’elle ne l’est actuellement. dit-il finalement en se grattant la nuque.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arfes.forumactif.pro


avatar

| Hell Spirits |

| Hell Spirits |


Messages : 36
Inscrit le : 27/08/2012

Carte d'identité
Âge: 16 ans
Gang: Hell Spirits
Relations:

MessageSujet: Re: This is why I hate going out ... [PV Shad]   Dim 16 Sep - 10:33


Pour l'instant, le tigre ne semblait pas décider à attaquer. Pour l'instant. On ne sait jamais. Lewis grimaça ... et risqua un petit coup d'oeil en arrière, juste histoire de savoir qui lui parlait. Un mec. Blond, à peine plus grand que lui. Mais lui, il avait l'air d'avoir fait vachement plus de sport que Lewis. Celui-ci releva également la manière dont l'autre parlait des gangs. Ce n'était pas très difficile de deviner qu'il avait un rapport plus ou moins éloigné avec ceux-ci. Le brun nota ces informations dans un coin de son esprit avant de se mettre à réfléchir à la proposition - ou ordre implicite - du blond. Remettre le tigre dans sa cage ... Remettre un animal dans une cage. Un animal quasiment sauvage. Un fauve. Ow yeah. Il allait bien s'amuser, dis donc ...

Lewis haussa les épaules. Ce n'était pas comme s'il avait le choix : s'il voulait rattraper le Black Virus, il devait déjà passer le tigre. Or, remettre celui-ci dans sa cage prendrait trop de temps et l'autre aurait le temps d'aller loin. Très loin. Mais vu sa situation, il valait mieux laisser filer la potentielle source d'informations et juste éviter de se retrouver blessé. Ce qui serait plutôt ... gênant. Fâcheux. Bref. Tout ça pour dire qu'être blessé au milieu d'une guerre des gangs, c'est tout sauf un choix de survie.

« Le truc con, c'est que faudrait déjà qu'on trouve une raison qui le pousserait à retourner dans sa cage ... » marmonna-t-il à mi-voix, plus pour lui-même que pour le blond.

C'est dans ces moments-là que Lewis regrettait vraiment d'être sorti. Ces petits ... "problèmes". A savoir, ici, le fait que son cerveau ne puisse pas fonctionner assez vite à son goût avec le stress. Quand il était enfermé chez lui, il avait tout son temps et surtout, rien ne pouvait le déranger : les solutions lui apparaissaient bien plus vite et bien plus clairement. A l'inverse, lorsque 200 kilos de viande exhibait sa dentition assez ... dangereuse d'apparence - et pas que d'apparence, d'ailleurs - et de manière plutôt menaçante en plus, ça n'aidait pas forcément à la réflexion. Surtout que ce n'était absolument pas l'heure de faire une erreur.

« La porte de sa cage est ouverte. C'est déjà ça ... » soupira Lewis.

Il fit un pas de côté et recula afin de se mettre à la même hauteur que le blond : même s'il n'avait pas l'air d'avoir de mauvaises intentions pour le moment, on ne pouvait jamais réellement savoir ce qui se tramait dans la tête des autres. Nombreux sont les menteurs en ce monde.

« Faudrait qu'on trouve un truc. Qui pourrait l'attirer... » dit-il sans grande conviction.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

| Tss, ose me défier pour voir... |

| Tss, ose me défier pour voir... |


Messages : 223
Inscrit le : 30/06/2012

Carte d'identité
Âge: 19 ans
Gang: Devil Souls
Relations:

MessageSujet: Re: This is why I hate going out ... [PV Shad]   Mar 13 Nov - 11:05

Pour être honnête, Shad ne savait pas comment s’occuper d’un animal si sauvage qu’un tigre. Il voulait bien tout régler pour être tranquille – on ne sait jamais, cet animal pourrait très bien sortir de ce zoo et attaquer la ville et arriver dans le QG. Trop d’imagination peut-être… ? En tout cas, il ne souhaitait pas le laisser en liberté. Il entendit le jeune brun marmonner quelque chose d’inaudible, mais ce n’était pas son souci premier.

Ouais, c’déjà ça… approuva le blond.

Il essayait de voir si un tigre aussi gros que celui-ci serait attiré par un morceau de viande ou quoi. Ca se faisait bien dans les émissions et les dessins-animés, pourquoi pas dans la vraie vie ? Un peu risqué, mais mieux que rien pour commencer.

Pourquoi pas un morceau de viande fraiche ? proposa-t-il. On pourrait demander aux gens du zoo d’en filer pour qu’on l’attire vers sa cage… Pas de viande humaine bien sûr, même si c'est bien tentant.

Shad observa les environs et ne voyait pas vraiment de personnel par ici. Il fallait donc chercher ces fameuses personnes responsables de cet endroit, leur prendre un peu de nourriture et revenir ici. Cela risquait de faire perdre pas mal de temps et pendant ce laps de temps, le fauve pourrait faire ce qu’il veut.

Faut trouver ces gens, mais si on part ça va barder si on le divertit pas un peu. T’es partant pour une course contre la montre ? demanda-t-il avec un sourire.

Il n’était pas lui-même super emballé par cette idée, mais il ne trouvait rien de mieux. Au final, il en oubliait complètement l’essentiel pour que cette « mission » fonctionne correctement.

Au fait, j’m’appelle Shad. Et toi, c’est comment ?

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arfes.forumactif.pro


avatar

| Hell Spirits |

| Hell Spirits |


Messages : 36
Inscrit le : 27/08/2012

Carte d'identité
Âge: 16 ans
Gang: Hell Spirits
Relations:

MessageSujet: Re: This is why I hate going out ... [PV Shad]   Mar 20 Nov - 19:33


C’est dans ce genre de moments que Lewis regrettait presque de ne pas écouter en cours de sciences. Cela aurait été éventuellement utile de savoir quand pouvait attaquer un tigre, les conditions, tout ça quoi. Mais c’est vrai que lorsqu’on est assis sur une chaise devant un tableau noir sur lequel s’étalent des schémas multicolores dessinés à la craie, on pense rarement au fait que ça nous sauvera la vie. On se demande surtout pourquoi on est en train d’écouter le professeur qui s’évertue à nous expliquer comment on respire alors qu’on le sait déjà. Bref. En plus, il est fort peu probable qu’il ait déjà eu un cours entier sur les félins et donc, encore moins sur les tigres.

L’idée proposée par son « compagnon de galère » - il préférait ce terme à celui de « blond non identifié », bien que le mot « compagnon » le rebute aussi un peu, étant habitué à travailler seul – n’était pas si mal. En admettant que l’animal s’intéresse plus à un morceau de viande fraîche, saignante, immobile à des proies vivantes. En théorie, ayant passé plusieurs années en captivité, le tigre en question devait être trop flemmard pour se lancer à la poursuite des deux adolescents. Du moins, c’est ce que supposait Lewis. Après tout, étant lui-même du genre à faire le minimum de mouvements possibles quand cela lui était permis, il était plutôt bien placé pour savoir que lorsqu’il fallait choisir entre un plat surgelé à juste faire réchauffer et faire lui-même la cuisine, il préférait manger du surgelé. Même si ce n’est pas le meilleur exemple d’hygiène de vie - enfin, on a connu pire -.

Cependant, un humain n’est pas un tigre. Alors, pensaient-ils de la même façon ? Lewis espérait très fortement que oui. Ça lui éviterait de se faire courser par un gros tas de muscles armé de griffes et de crocs. Qui lui promettait une mort douloureuse et sanglante dans les règles s’il se laissait attraper.

Il haussa les épaules, l’air toujours aussi inexpressif. L’air presque blasé. En fait, il avait juste envie de rentrer chez lui et de s’effondrer sur son lit. Décidément, sortir le fatiguait plus que n’importe quoi d’autre. Il devait être maudit pour qu’un problème pareil lui tombe dessus le jour où il devait pointer son nez dehors. POURQUOI. Juste POURQUOI. Il soupira intérieurement avant de répondre à son interlocuteur :

« Lewis … »

Puis, il se dit qu’il n’allait pas vraiment faire avancer les choses s’il mettait aussi peu de conviction dans ses gestes et sa parole. Après tout, s’il devait faire équipe avec Shad – il était bien ce prénom, suffisamment court pour être retenu … ou peut-être pas, connaissant la passoire qui constituait la majeure partie de la mémoire du brun -, il ferait mieux de se montrer un peu coopératif. Choix de survie.

« Une course contre la montre ? Ouais … Si tu le dis. Le truc, c’est que si on se sépare, on n’a aucun moyen de savoir qui il va suivre et faudrait qu’on se dégotte de la bouffe le plus vite possible … »

Parce qu’un tigre est beaucoup plus endurant et plus rapide qu’un humain. Leur seul avantage était leur intelligence, Lewis doutait grandement du fait que l’autre adolescent puisse terrasser un tigre d’un seul coup de pied comme Chuck Norris et lui-même râlait dès qu’il devait porter une charge excédant les dix kilos – enfin, en grande partie par pure flemmardise mais c’était aussi surtout parce qu’il avait autant de force qu’une méduse -.

« … Tu cours vite ? » demanda-t-il soudain.

Mais même s’il avait posé la question, il n’allait sans doute pas tarder à connaître la réponse : le gros félin n’avait pas l’air très enclin à attendre la fin de leur conversation pour déjeuner … Lewis se fit une petite réflexion sur l’étrangeté de la situation : il ne pensait qu’il y ait beaucoup d’humains sur cette terre qui se risquaient à taper la causette sur un plan de survie devant un prédateur potentiel. Il balaya cependant cette remarque intérieure, jugeant qu’il était inutile de trop s’y attarder et se prépara à courir.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

| Tss, ose me défier pour voir... |

| Tss, ose me défier pour voir... |


Messages : 223
Inscrit le : 30/06/2012

Carte d'identité
Âge: 19 ans
Gang: Devil Souls
Relations:

MessageSujet: Re: This is why I hate going out ... [PV Shad]   Mar 18 Déc - 21:08

Si un jour on lui avait dit qu’il ferait équipe avec un parfait inconnu pour sauver des inconnus en se servant chez des inconnus, il aurait explosé de rire – littéralement. En plus son coéquipier ne semblait pas être quelqu’un de très enjoué par le moment – après tout qui le serait ? – et Shad ne savait même pas s’il devait ou non lui faire confiance. Il ne lui avait rien demandé d’autre que son nom et point final alors qu’en général, il préférait soit ne rien savoir soit tout savoir ; il détestait le juste milieu dans ce genre de choses.

Lewis donc. Il semblait être quelqu’un de plutôt réfléchi en réalité. Comme quoi, ne pas juger selon les apparences était vraiment un dicton à suivre à la lettre. Le blond se perdit dans ses réflexions pendant quelques minutes le temps de tout mettre au clair, car même si le tigre commençait à faire du grabuge, ils ne pourraient rien faire si aucun plan ni aucun accord n’a été émis entre eux. S’il était seul, il n’aurait pas cherché à savoir comment faire et aurait cherché quelque chose de tranchant pour le couper en deux avec l’aide de certains hommes et en fond les cris des peureux. Ouais. Mais là non, il ne pouvait décemment pas faire ça en free-style ; d’une il y avait plus de monde que prévu, de deux l’autre gars était là.

On peut toujours laisser l’un d’entre nous faire l’appât. Et l’autre revient aussi vite qu’il le peut avec la bouffe ici, à cet endroit… Ouais donc en fait celui qui fait l’appât se fait carotte quoi.

S’il continuait sur cette lancée, il risquait de finir en monologue si ça n’était pas déjà le cas. Alors qu’il comptait reprendre la parole, son interlocuteur le prit de vitesse.

On peut dire ça comme ça…

Le tigre donnait l’impression de vouloir jouer avec eux maintenant que ses autres jouets s’étaient enfuis. Shad devait donc faire quelque chose, trouver un truc, n’importe quoi mais un truc ! Il reculait de quelques pas tout en réfléchissant à un plan. Son cerveau pensait à tants de solutions qu’il avait l’impression que tout allait exploser dans son crâne. Finalement il se résigna à prendre LA solution qu’il aurait volontiers évitée s’il s’agissait de quelqu’un d’autre à côté de lui.

Il a l’air de vouloir faire joujou… Écoute, va chercher la bouffe, j’essaie de le retenir dans les environs. Ça doit pas être trop dur, un tigre à chevaucher… non ?

Oui, il en avait de ces idées… Mais après tout, que serait la vie s’il ne faisait que des gestes et actes sûrs ? Ce serait bien trop calme et ennuyeux ! Il observa le gros chaton se lécher les babines et s’avancer vers les deux jeunes hommes d’un pas rapide et lourd.

Dépêche-toi !

Il n’attendit pas vraiment sa réponse et ne savait même pas s’il courrait assez vite pour qu’il ne finisse pas en pâtée, mais tant pis. Maintenant qu’il était lancé il n’allait pas rebrousser chemin tout de même. Il s’élança vers le tigre et espérait attirer son attention.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arfes.forumactif.pro


avatar

| Hell Spirits |

| Hell Spirits |


Messages : 36
Inscrit le : 27/08/2012

Carte d'identité
Âge: 16 ans
Gang: Hell Spirits
Relations:

MessageSujet: Re: This is why I hate going out ... [PV Shad]   Lun 21 Jan - 17:31


Lewis cligna des yeux. Bêtement. Like … WUT. Chevaucher un tigre ? Ce mec était complètement fou. Ou stupide. Ou très courageux. Ou probablement les trois à la fois. Après tout, bon, qu’est-ce que ça changeait ? Si l’autre avait envie de finir en pâtée pour chat – pour GROS chat -, c’était son problème, hein. Lui, il avait juste à aller chercher un truc pour appâter le tigre. Même si une partie de son esprit se demandait comment le blond allait s’y prendre pour dompter ce tigre et aurait bien voulu rester pour voir ça. Il obéit donc à l’ordre de l’autre – à son grand déplaisir, lui qui n’aimait pas reconnaître l’autorité de quelqu’un sur sa propre personne -, tourna les talons et détala.

Tout d’abord, où se trouvait donc le bâtiment des soigneurs ? Lewis pensait avoir vu quelque chose qui s’en rapprochait en venant. Il décida de commencer par là, au pire, il y aurait forcément encore quelqu’un là-bas à l’heure qu’il était. Un quelqu’un qui pourrait lui dire quoi faire s’il s’était trompé. Il tenta de se remémorer du chemin qu’il avait pris à l’aller pour éviter de perdre du temps. Fort heureusement, ça ne faisait que peu de temps qu’il était arrivé et sa mémoire était encore suffisamment fraîche – du moins, elle était beaucoup plus fidèle que lorsqu’il s’agissait de retenir tel ou tel rendez-vous avec telle personne, encore une fois, elle se montrait fidèle à sa réputation : ne se souvenir que des choses qui ne servent qu’en des situations exceptionnelles ... -. Il dérapa en prenant un virage un peu trop serré, jura et bouscula plusieurs personnes sans même prendre la peine de s’excuser – bah quoi, vous le voyez s’excuser, vous ? – avant de finalement parvenir au fameux bâtiment auquel il avait pensé.

Et … le brun fit irruption dans la salle, essoufflé et contrairement à son habitude, son visage n’était absolument pas inexpressif. Juste … énervé. Très énervé. Il se promettait intérieurement de faire la peau au Black Virus qui avait changé sa journée en cavale effrénée qu’il aurait vraiment préféré éviter. Y en avait un qui allait se faire détruire sa vie sociale – ou sa vie tout court – lorsque Lewis l’aura identifié … L’air ébahi des quelques personnes qui était à l’intérieur, dont une appelait la police et une autre les secours, trahissait bien leur surprise de voir cet adolescent débouler ici sans aucune manière. Mais Lewis s’en fichait, au point où il en était.

« … Vous auriez pas de la viande, ou un truc du genre ? » lança-t-il – « aboyer d’un ton autoritaire » aurait été plus juste mais bon … on va pas chipoter sur un détail -, renonçant à donner des explications claires. « Cherchez pas à comprendre, filez-en, c’tout ! »

Obéissant machinalement, l’un des hommes présent dans la pièce désigna un bâtiment qui se trouvait derrière et Lewis fit volte-face sans même prendre la peine de les remercier – très poli, le Lewis, vous avez remarqué ? -. Dieu qu’il détestait les tigres, en ce moment même. Il se demanda quelques secondes comment l’autre s’en sortait et s’il allait retrouver un cadavre sanguinolent à son retour, puis il chassa ces pensées pessimistes de son esprit en débarquant sans crier gare dans le second bâtiment – pour changer, haha -.

Et pour une fois qu’il avait de la chance. Quelques minutes plus tard, il repartait en sens inverse, avec dix kilos de viande. Parce qu’un tigre adulte consomme dix kilos de viande par jour, environ. Finalement, elle était pas si mal que ça, sa mémoire qui ne retenait que le savoir inutile. Et une nouvelle fois, il dérapa sur la terre battue devant l’enclos du tigre, manquant de se taper la chute du siècle et soulevant du même coup un joli nuage de poussière. Cool. Il voyait plus rien maintenant.

« JE L’AI ! » cria-t-il.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: This is why I hate going out ... [PV Shad]   

Revenir en haut Aller en bas
 

This is why I hate going out ... [PV Shad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arfès • forum rpg de gangs :: RPG :: Meothor, zone centrale :: Zoo-