Une ville de gangs, et puis..
 

Partagez | 
 

 Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

I'm a Hero ! ☆

 I'm a Hero ! ☆


Messages : 81
Inscrit le : 14/07/2012

Carte d'identité
Âge: 12ans
Gang: Aucun
Relations:

MessageSujet: Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]   Ven 8 Mar - 21:42

Punir les méchants, c'est le devoir des Héros !



Alfred se baladait dans le quartier sud de la ville, c’était Samedi aujourd’hui et il n’avait pas cours, cela le rendait encore plus de bonne humeur que d’habitude et il était désormais en plein travail. Quel travail pouvais effectuer un enfant de douze ans me direz-vous ? Eh bien la réponse est toute simple voyons ! Il était en train de faire tout ce que bon Héros se devait de faire, il surveiller les alentours afin de voir si personne n’avait besoin d’aide et il surveillait les malfrats pour, si besoin, les arrêter ! Héhé, ça paraissait pas comme ça mais c’était un sacré boulot d’être un Héros à plein temps ! D’ailleurs en parlant d’actes héroïques, quelqu’un avait justement besoin d’aide ! Alfred qui venait de s’en apercevoir, enfila sa « cape », un drapeau américain qu’il nouait autour de son cou, et partit aider une vieille dame à porter son sac qui semblait être beaucoup trop lourd pour elle. La vielle dame le remercia et le petit garçon lui répondit que ce n’était rien et que c’était son devoir en tant que Héros avec un grand sourire. Une fois qu’il eut finit d’aider la personne âgé, cette dernière lui offrit une part d’un gâteau qu’elle venait de faire il y a peu, cela fit extrêmement plaisir au petit Alfred qui mangea à cœur joie. Une fois sa dégustation finit et son verre de jus d’orange engloutit, il prit congé de la vieille dame et retourna effectuer son travail de Héros avec un sourire encore plus grand sur le visage.

La tâche suivante que dû effectuer notre jeune Héros était d’aider un commerçant à faire de la pub pour son magasin qui venait tout juste d’ouvrir. Le jeune garçon avait pris les prospectus que lui avait donné le gérant et il s’affaira dans tout le quartier en vantant les mérites du magasin à tous les passants. Résultat, il réussit à liquider son stock de prospectus en moins de deux et il retourna voir le patron tout sourire aux lèvres en lui demandant s’il devait encore faire de la pub. Tout d’abord le patron se demanda si le petit ne s’était pas tout simplement débarrassé des affiches de pub mais lorsqu’il vit des clients rentrer avec ses prospectus dans la main ses doutes se dissipèrent et il confia à Alfred la mission de faire de la pub dans toute la ville. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Enfin façon de parler hein, faire de la pub dans toute la ville pris plusieurs heures au jeune homme et lorsqu’il eut enfin fini il était plutôt exténué. Il mourrait d’envie d’un bon hamburger et d’un cola !

Quand il revint au magasin, le gérant lui était tellement reconnaissait pour ce qu’il avait fait et tellement content qu’il décida de faire un prix à Alfred à chaque fois qu’il voudrait quelque chose dans sa boutique. Bien sûr cela marchait aussi pour son Grand frère. L’américain en était ravie mais ce dont il avait envie dans l’immédiat c’était de se restaurer, heureusement pour lui, le patron qui débordait de joie lui proposa de lui payer à manger et à boire. Alfred ne sauta pas sur l’occasion et demanda des hamburgers avec du cola ! Le gérant fit une tête assez bizarre quand le petit garçon commanda 20hamburgers et il lui demanda s’il allait vraiment manger tout cela, enfin bon, il était tellement content que le petit l’ait aidé qu’il décidé de lui payer ses hamburgers, qu’il les mange tous ou non. L’homme ne fit pas au bout de ses surprises lorsqu’il vit le petit Alfred engloutir les 20hamburgers à une vitesse surprenante, en quelques minutes il n’y avait plus rien et tout le cola avait déjà été bu !

Ce fut donc ainsi, qu’une fois de plus, le jeune homme américain se lia d’amitié avec une personne qu’il avait aidé faisant de lui un Héros de plus en plus chaque jour. Bien que selon lui, il était déjà un Héros à part entière !
Après s’être remplie l’estomac, Alfred avait retrouvé toute sa vitalité et il repartit pour d’autres aventures ! Il continua son tour dans le quartier sud de la ville et il entendit des gens parler vraiment très fort dans leur maison, apparemment ils n’étaient pas content du tout, quelqu’un avait encore hacker leur wi-fi. Le petit garçon s’arrêta et écouta de plus près les habitants, apparemment c’était leur voisin qui passait son temps à hacker leur connexion internet et il était si malin que les flics ne trouvaient jamais la moindre preuve contre lui et ne pouvait donc rien faire. Héhéhé… Un travail que la police ne pouvait pas effectuer, c’était le boulot parfait pour un Héros ça ! Réajustant sa cape autour de son cou, Alfred se précipita vers la résidence du hackeur en ouvrant la porte à la volé, il leva sa main en pointant du doigt l’habitant tandis que sa cape volait derrière lui a cause du courant d’air qu’il avait fait en ouvrant la porte.


« Toi là ! Il est temps de te rendre ! C’est mal de hacker le wi-fi de ses voisins ! Et en tant que Héros je me dois de te punir pour cela ! »


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

| Hell Spirits |

| Hell Spirits |


Messages : 36
Inscrit le : 27/08/2012

Carte d'identité
Âge: 16 ans
Gang: Hell Spirits
Relations:

MessageSujet: Re: Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]   Lun 11 Mar - 11:28

welcome down
to my planet hell

Samediiiii. Dans la tête de Lewis, ça voulait dire pas de cours. Soit une journée sans avoir à supporter ses imbéciles de camarades de classe. Ce n'était pas comme s'il allait toujours en cours, mais bon. Il était forcé de faire profil bas et de le faire de temps en temps quand même. Et mine de rien, un lycée et ses élèves colportaient un certain nombre de rumeurs parfois intéressant. Ça n'excusait cependant pas le fait que de nombreux idiots peuplent ce lieu. Ce qui fatiguait beaucoup Lewis, même si tout ce qui impliquait une interaction avec son environnement le fatiguait. On va dire que c'était encore plus épuisant que le reste.

Pour en revenir à son samedi matin. Il était déjà passablement énervé. Comment dire ... SA GRASSE MATINÉE, QUOI. Partie en fumée grâce à un SMS ô combien pertinent : "Tu dors ?". Ce à quoi il avait répondu "Non, je fais un attentat suicide sur le Vatican.". En fait, ce genre de choses n'était pas vraiment dans ses habitudes, mais la petite phrase l'avait tellement exaspéré qu'il s'était laissé emporter. Actuellement, il se demandait même pourquoi il avait répondu.

Après avoir tenté de se rendormir plusieurs fois, il avait fini par laisser tomber et s'était traîné jusqu'à la cuisine pour grignoter quelque chose ... Avant de revenir à son activité favorite : traîner sur son ordinateur - en s'allongeant à plat ventre sur son canapé, parce que sinon, il n'aurait pas cette image de gros flemmard qui fout rien de sa vie -. Il faut dire que Lewis et son ordinateur, c'est une grande histoire d'amour. Si jamais celui-ci venait à lâcher, le brun doutait presque de sa survie. Bah oui, c'était quand même avec ça qu'il occupait ses journées ... et qu'il commettait ses divers impairs, forfaits et autres frasques plus ou moins légales.

En parlant de choses plus ou moins légales, il emprunta la connexion wi-fi de ses voisins, pour changer. Pourquoi dépenser de l'argent lorsque les autres le font si bien pour nous ? Il lui fallut quelques minutes pour cracker de nouveau le code, qu'ils avaient changé, mais malheureusement pour eux, il fallait plus que ça pour arrêter le hacker aguerri qu'était l'adolescent brun. Il s'acharna encore un peu sur cette sécurité et soupira d'un air satisfait lorsque l'accès lui fut accordé. Aaaah. Il les entendait déjà râler parce que leur connexion ralentissait. Bah quoi ? Si ça ne leur plaisait pas, qu'ils se sécurisent mieux. Ou alors, qu'ils appellent la police, tiens. Même si ceux-ci n'avaient jamais rien trouvé de concret pour prouver les infractions commises par le jeune Requiem.

Ce dernier bailla à s'en décrocher la mâchoire, maudissant une nouvelle fois l'expéditeur de ce diabolique texto qui l'avait tiré des limbes de son sommeil, et s'attela à ses tâches. Bon. Pas vraiment, hein.. S'il collectait des informations d'un côté en traînant sur des IRC et en glanant rumeurs, on-dit et commérages d'une main, de l'autre, il s'acharnait sur cet horrible boss qui lui résistait depuis déjà une semaine malgré son stuff, ses sorts et tous ses efforts.

Tout à son geekage, jurant régulièrement entre ses dents et pestant contre la difficulté posée par l'intelligence artificielle contrôlée par le jeu, il fut complètement pris au dépourvu lorsqu'il entendit la porte de l'appartement claquer. Quoi. Quoi quoi quoi ? Qui était-ce ? Il se redressa à moitié, tentant vaguement d'apercevoir une quelconque silhouette dans le couloir de l'entrée depuis le canapé où il était vautré.

« Toi là ! Il est temps de te rendre ! C’est mal de hacker le wi-fi de ses voisins ! Et en tant que Héros je me dois de te punir pour cela ! »

Eh ? Mais il ne connaissait pas cette voix ... Wait. Mais ça voudrait dire que ... Ah bah oui. Comme d'habitude, il avait oublié cette règle élémentaire de sécurité : fermer la porte à clé. Ce n'était pas vraiment de sa faute s'il oubliait constamment ces choses importantes ... Enfin, si, quand même. C'était juste que son cerveau qui fonctionne à l'envers. Il finit par identifier le propriétaire de cette voix : un jeune garçon, qui devait avoir une dizaine d'années, peut-être plus, blond ... et, détail insolite, qui portait un drapeau américain noué autour du cou, telle une cape. Lewis cligna des yeux, s'assurant qu'il ne rêvait pas et s'affala de nouveau sur son canapé. Ben voyons. Voilà qu'il avait des hallucinations et une conscience qui se matérialisait devant ses yeux, maintenant. Sans vraiment prendre la peine de le regarder - jamais il a appris les bonnes manières ou quoi ? -, il retourna à son jeu.

« Un héros qui s'introduit par effraction chez les gens, on aura tout vu ... »

Il enfonça quelques touches, les faisant cliqueter. Cette mélodie lui était si familière à présent qu'il en venait à se demander si ce n'était pas une drogue pour lui. Mais bon, ce n'était pas le sujet ... Pour l'instant, il devait trouver ce que ce gamin faisait là.

« Et puis, hacker le wi-fi de mes voisins, c'est pas si mal que ça, ils jouent bien à Just Dance! toute la nuit pour m'empêcher de dormir, eux ... »

Il bailla une nouvelle fois, en parfaite incarnation de tout ce qu'il y a de moins énergique et de plus mou sur cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I'm a Hero ! ☆

 I'm a Hero ! ☆


Messages : 81
Inscrit le : 14/07/2012

Carte d'identité
Âge: 12ans
Gang: Aucun
Relations:

MessageSujet: Re: Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]   Dim 24 Mar - 9:57

UN JEUX VIDÉO !!!!



L’individu qui avait hacker le wi-fi de ses voisins était un jeune adolescent plus âgé qu’Al et il semblait complètement amorphe ne bougeant pas d’un pouce de son canapé pour voir ce qu’il se passait. Le petit fut surpris d’un tel comportement et se demandait si le jeune brun se sentait bien, il n’avait jamais vu quelqu’un être aussi affalée dans un canapé à ne plus pouvoir en bouger !

« Un héros qui s'introduit par effraction chez les gens, on aura tout vu ... »

« Ehhh mais je suis pas entré par effraction ! La porte était ouverte ! » Dit-il choqué.

C’est vrai quoi, il avait eu de la chance d’ailleurs que la porte était ouverte sinon il n’aurait pas hésité à l’enfoncer et il se serait sûrement fait réprimandé plus tard pour avoir brisé la porte de quelqu’un. Voyant que l’ado l’ignorait, Alfred s’avança jusqu’à lui afin de voir ce qu’il était en train de faire et fut pris d’extase en constatant qu’il jouait à un jeu vidéo sur l’ordinateur. Etant un fan inconditionné des jeux vidéo, le petit Al repéra tout de suite de quel jeu il s’agissait et il s’extasia dessus pendant une demi-heure en oubliant complètement pourquoi il était venu ici à la base.

« Et puis, hacker le wi-fi de mes voisins, c'est pas si mal que ça, ils jouent bien à Just Dance! toute la nuit pour m'empêcher de dormir, eux ... »

Les paroles de l’ado sortirent le petit garçon de son extase et il repensa à la raison de sa venue ici. Ah mais oui c’est vrai, il était venir punir ce méchant qui hacker le wi-fi de ses voisins ! Comment ça lesdits voisins jouaient à Just Dance toute la nuit pour l’empêcher de dormir ? Naïf, Al crut sans se méfier ce qu’on lui racontait et se retrouva confronter à une difficulté. Comment punir un méchant si ce dernier était embêté par les gentils ? Hum…. Hum… Le petit garçon réfléchissait avec une telle intensité que bientôt un bruit se fit entendre, celui d’un long et magnifique gargouillement digne d’un rugissement de Dragon. Il sortit alors un hamburger de nulle part et se l’engouffra à une vitesse extraordinaire avant de faire de même avec une dizaine d’autres et de siroter une gorgé de cola qu’il sortit aussi de nulle part. Il fit ensuite un soulagement de contentement qui indiquait qu’il était repu et il partit s’assoir là où il y avait de la place sur le canapé de l’ado.

« C’est trop compliqué pour moi tout ça… Je sais plus qui est le méchant et qui je dois punir ! Je peux jouer avec toi ? Je réfléchirais à tout ça plus tard ! Les Héros aussi ont besoin de repos ! » Dit-il en riant de son rire si propre à lui.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

| Hell Spirits |

| Hell Spirits |


Messages : 36
Inscrit le : 27/08/2012

Carte d'identité
Âge: 16 ans
Gang: Hell Spirits
Relations:

MessageSujet: Re: Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]   Lun 8 Avr - 20:33

welcome down
to my planet hell

Le silence accueillit la réponse molle de Lewis. Tiens donc. Le petit justicier avait perdu sa langue ? Honnêtement, ça ne déplaisait pas à l'adolescent brun. Qui, en fait, avait déjà oublié qu'il n'était plus tout seul dans son appart' et continuait à enfoncer les touches. Et bizarrement, même si ses mouvements étaient dépourvus d'énergie, il tapait prodigieusement vite. Du moins, pour quelqu'un d'affalé dans une position pareille. Et surtout, pour quelqu'un d'aussi peu dynamique.

ALLEZ, ENCORE UN PEU ET CE FOUTU BOSS Y PASSAIT. Il s'apprêtait à enfoncer une de ses touches de raccourci pour lancer un sort lorsqu'un son très ... mélodieux et particulier le fit sursauter et appuyer sur la touche d'à côté. Bon. FUCK. Il allait devoir attendre de reload assez de mana pour lancer le sort qu'il voulait, apparemment. Il jeta un regard de côté vers l'origine de ce bruit. Pour redécouvrir la présence de l'intrus qui mangeait tranquillement à côté de lui. ... Wait. What. Comment ça, il mangeait ? Il ... mangeait. D'où il avait sorti de la nourriture ?! Et surtout, AUTANT DE NOURRITURE ? Avait-il des poches sans fond ?!! Ou alors ... Ou alors Lewis avait tout simplement des hallucinations, avait trop joué à ses jeux vidéo et voyait maintenant des gens avec des capes magiques avec un inventaire infini. Tout à fait. Et une fois son repas improvisé englouti, le gamin s'installa tout simplement sur le canapé de Lewis. Qui ne réagit pas, parce que c'était trop fatiguant.

« C’est trop compliqué pour moi tout ça… Je sais plus qui est le méchant et qui je dois punir ! Je peux jouer avec toi ? Je réfléchirais à tout ça plus tard ! Les Héros aussi ont besoin de repos ! »

L'adolescent brun tourna lentement la tête vers l'enfant, le fixa pendant quelques secondes puis il se réintéressa de nouveau à son écran pour quelques minutes, achevant au passage le boss qui lui donnait tant de mal. Après avoir baillé une nouvelle fois, il attrapa son ordinateur portable et le fit passer à celui qui lui avait demandé quelques instants plus tôt, toujours avec des gestes lents et dépourvus de la moindre once d'énergie.

« Tiens, vas-y si tu veux ... »

Cela fait, il se redressa, toujours aussi mollement, pour se retrouver en position assise. Il ramena ses jambes devant lui et les croisa, avant de se pencher légèrement vers l'écran de l'appareil.

« T'sais comment on joue, même ? »


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

I'm a Hero ! ☆

 I'm a Hero ! ☆


Messages : 81
Inscrit le : 14/07/2012

Carte d'identité
Âge: 12ans
Gang: Aucun
Relations:

MessageSujet: Re: Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]   Mar 23 Avr - 9:35

Un ado amorphe.



« Tiens, vas-y si tu veux ... »

« Yatta ! »

Tout content, le petit garçon attrapa l’ordinateur qu’on venait de lui passer et commença à pianoter dessus avec l’assurance de quelqu’un qui s’y connaissait en la matière.

« T'sais comment on joue, même ? »

« Bien sûr ! Je suis un véritable pro des jeux vidéo ! »

Le jeu auquel était en train de jouer l’adolescent était un MMORPG auquel Alfred jouait souvent, il lui suffit donc de prendre son compte avec son guerrier légendaire - à un lvl tellement haut qu’il faisait des jaloux - pour jouer. Tout excité, le garçon enchaîna les donjons et quêtes en riant aux éclats tant il était content et s’amuser, il était tellement fort que les rares personnes qui oser le défiait en duel se ridiculisait à une vitesse impressionnante. Il y passa ainsi un bon moment à jouer avant de se rendre compte une nouvelle fois qu’il n’était pas venu là pour jouer à la base et qu’il devait réfléchir à qui était le méchant ou le gentil. Du coup, il réfléchit de nouveau à la chose mais cela ne l’empêchait pas de continuer de jouer, après tout il pouvait bien faire les deux en même temps non ?
Hum alors voyons… Il n’avait pas l’air si méchant que ça cet ado, il lui avait même prêté son ordinateur pour jouer ! Alors ce qu’il disait était peut-être vrai, c’était ses voisins les méchants qui l’empêchaient de dormir et l’ado ne faisait que se venger en les hackant ! N’empêche, ça restait mal de hacker les gens. Rah c’était vraiment trop compliqué !

« Dis, dis, tu passes tout ton temps chez toi à jouer aux jeux vidéo ? » Demanda-t-il innocemment.

Alfred ne savait pas comment régler son problème et avait décidé de discuter avec l’adolescent, il n’avait pas sorti un mot depuis tout à l’heure et le petit garçon se demandait même s’il ne s’était pas endormit. D’ailleurs, il avait vraiment du mal à comprendre comment on pouvait être aussi… Amorphe. Il lâcha son jeu quelques instant le temps de se tourner vers le brun et de le toucher légèrement (enfin ce qu’il pensait être légèrement, donc il faut comprendre avec une certaine force).

« Ouah t’es tout mou ! T’es malade ou quoi ? » Répliqua-t-il avec de grand yeux ronds.





C’est pas grave t’inquiète o/.
J’suis pas très en avance non plus *MUR*

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hacker les gens, c'est mal ! [Pv: Lewis Requiem]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arfès • forum rpg de gangs :: RPG :: Kovars, zone sud :: Habitations-